Vingt lecons sur les beaux-arts by Alain (Émile Chartier)

By Alain (Émile Chartier)

Ce livre comporte une desk des matières dynamique, a été relu et corrigé.
Il est parfaitement mis en web page pour une lecture sur liseuse électronique.
Extrait: J’entreprends une fois de plus d’explorer ce vaste domaine des Beaux-Arts, difficile à comprendre, monde d’énigmes, de formes qui ne disent mot, mais du moins assez facile à décrire. Chacun peut citer un beau monument, une belle symphonie, un beau poème, un beau portrait, un beau dessin, une belle statue. Il n’en faut pas plus, sur quelques exemples aussitôt une sorte de système se dessine, non pas tant par ressemblances que par oppositions et corrélations. Mais avant d’entrer dans cette étude, je dois avertir que deux auteurs sont ici des publications dont on ne peut se passer, je veux parler de l. a. Critique du jugement de Kant, et de ces Cours d’Esthétique de Hegel, traduits par Bénard, et qu’on se procure encore facilement. Kant a conduit irrépro-chablement l’analyse du beau, et celle du chic, qu’il distingue du beau. Rien ne dispense de lire ces pages, et je les supposerai connues. Je dois seulement avertir que j’essaierai de réintégrer le elegant dans le beau, ce que los angeles contrast même que Kant maintient entre l’un et l’autre semble préparer. Quant à Hegel, merveilleusement pénétrant et fortress presque toujours quand il se donne des exemples, je puis dire que je m’en suis nourri ; mais pourtant je ne prendrai element comme fil conducteur son idée historique. Je l. a. rappelle sommairement. Le plus ancien des arts est l’Art Symbolique, principalement architectural ; l’art moyen, c’est l’Art Classique, principalement sculptural ; l’Art Romantique, qui s’est développé jusqu’à nous

Show description

Read Online or Download Vingt lecons sur les beaux-arts PDF

Similar arts books

Origami Tessellations: Awe-Inspiring Geometric Designs

Eric Gjerde demonstrates 25 of his favourite tessellations and turns them into initiatives for newbies in addition to skilled origamists. With step by step directions, illustrated crease styles, and how-to photographs, you'll discover ways to create those amazing designs your self. Eric's first e-book covers the basics of origami tessellations, offers heritage, and describes uncomplicated starting strategies with distinct illustrations and pictures.

Financial Times Weekend Magazine (21 May 2016)

Review: feet Weekend journal is a complement to the weekend variation of the monetary occasions newspaper. It covers global occasions, politics and the humanities. it is just integrated with the united kingdom & eire variation of the monetary occasions; even though, articles from it also are revealed in sections of america version of the monetary occasions, e.

Singer Complete Photo Guide to Sewing - Revised + Expanded Edition: 1200 Full-Color How-To Photos

The entire picture consultant to stitching – Revised is the only reference each sewer wishes. Its 352 pages and 1100 photos disguise each point of style and décor stitching. Sections contain selecting the best instruments and notions, utilizing traditional machines and sergers, type stitching, tailoring, and residential décor initiatives.

La Strategia del colibri: Manuale del giovane eco-attivista

Una guida consistent with giovani eco-attivisti

Additional info for Vingt lecons sur les beaux-arts

Example text

Par la raison darwinienne déjà rappelée plus haut, sans compter beaucoup d’autres, l’homme a parlé son geste ; et, de nouveau destituant le geste et le transformant en écriture, il a écrit sa parole ; l’histoire de tout langage est ici rassemblée. En suite de quoi nous lisons un poème, comme L’Iliade ou Le Lac, et nous comprenons ce qui est raconté ou décrit. Enfin le poète nous parle, comme nous nous parlons les uns aux autres. Alain (Émile Chartier), Vingt leçons sur les BEAUX-ARTS (1931) 39 Mais point du tout.

Toutefois, dans les analyses d’une œuvre, on donne toujours trop d’importance au projet ou sujet, bien plus aisé à comprendre que cette naissance et croissance proprement physiologiques. Et voici une occasion d’éclairer un art par un autre, tout en expliquant un peu le « sans concept » de Kant, et cette « finalité sans représentation de fin », qui rebutent d’abord le lecteur. Le philosophe veut nous faire entendre que ce qui plaît dans l’œuvre d’art c’est une réussite de raison dans une œuvre de nature ; et l’idée est bien facile à manquer ; les artistes eux-mêmes s’y trompent souvent, quand ils méditent au lieu de faire.

Le son est donc de volonté, mais non pas de volonté disciplinée par l’autre, comme dans la danse ; la volonté est ici aux prises avec le désordre intime, et se témoigne à elle-même qu’elle en triomphe. Un son est beau par lui-même ; il éclate dans la nature, par contraste avec la nature. Il est le signe d’une puissance heureuse. Le chant des oiseaux exprime autre chose, et plutôt les forces cosmiques. C’est un genre de cri qui résulte de la structure ; aussi ne devrait-on point dire que les oiseaux chantent, mais plutôt qu’ils parlent.

Download PDF sample

Rated 4.48 of 5 – based on 28 votes