Raison, bonnes raisons by Raymond Boudon

By Raymond Boudon

L'économie, les sciences sociales et los angeles philosophie, utilisent abondamment l. a. proposal de rationalité. imperative, elle semble insaisissable. Cet ouvrage vise à l. a. clarifier. Mais il poursuit surtout un autre objectif. los angeles toughé qu'ont les sciences sociales à devenir des sciences à half entière provient de ce qu'elles utilisent généreusement des explications irrationnelles du comportement qui paraissent fragiles. Cela explique le succès croissant depuis une vingtaine d'années, aux États-Unis et en Europe, de l. a. Théorie dite du Choix Rationnel (TCR). Faut-il y voir, comme le prétendent ses promoteurs, une théorie able de donner aux sciences sociales un fondement solide ? Faut-il accepter sa belief utilitariste de l. a. rationalité ? L'examen critique de l. a. TCR permet de donner une réponse précise à ces questions et d'identifier un modèle qui préserve ses avantages en éliminant ses inconvénients. Ce n'est donc pas un exposé sur les avatars de l. a. inspiration de rationalité qui est proposé ici, mais bien une théorie de los angeles rationalité.

Show description

Read Online or Download Raison, bonnes raisons PDF

Best french_1 books

Hélène Cixous: Writing the Feminine

Born in Algeria in 1937, Hélène Cixous accomplished international repute for her brief tales, feedback, and fictionalized autobiography (Dedans, 1969). Her paintings speedy grew to become debatable since it frankly proven a contrast among female and male writing. Her literary experiments and her conclusions make her some of the most stimulating and so much elusive feminist theorists of our time.

Blindés en Normandie: Les Britanniques

Blindes en Normandie: Les Britanniques

Additional info for Raison, bonnes raisons

Example text

Quoique la TCR permette d'expliquer toutes sortes de faits sociaux énigmatiques, de très nombreux autres phénomènes paraissent devoir lui échapper. Une liste impressionnante peut facilement être dressée de tous ces phénomènes qu'elle apparaît comme incapable d'expliquer. J'en évoquerai quelques-uns. Le paradoxe du vote Les discussions relatives au prétendu paradoxe du vote témoignent des apories auxquelles conduisent, sur certains sujets, la TCR (postulats Pl à P6) et plus généralement les modèles conséquentialistes (postulats Pl à P4).

Le pouvoir de séduction qu'elle exerçait notamment sur les intellectuels dans le monde extérieur, dans la mesure où elle leur paraissait fournir un modèle alternatif à un régime qu'ils honnissaient, se trouva dissous à partir du moment où elle perdit ce statut. Finalement la guerre 32 froide se termina parce que la SDI proposa de relancer la course aux armements, alors que le freinage de la course aux armements n'avait réussi qu'à entretenir la guerre froide. Cette analyse en termes de TCR permet, on le voit, d'attirer l'attention sur une cause majeure des bouleversements qui ont secoué le monde à la fin du xxe siècle.

Goldthorpe (2000, chap. 6) a fort bien expliqué pourquoi le sociologue doit s'attacher avant tout à la composante rationnelle de l'action sociale, sans nier pour autant sa composante affective. Non seulement l'action des mouvements fanatiques, mais le comportement du fanatique lui-même ne sont clairement pas dépourvus de composantes relevant de la rationalité stratégique et de la rationalité cognitive (Kalyvas, 1999). Séduction de l'utilitarisme Je peux revenir maintenant à une question posée au début de ce texte.

Download PDF sample

Rated 4.42 of 5 – based on 33 votes