La grande dépression, 1929-1934. Préface de Jacques Rueff by Lionel Robbins

By Lionel Robbins

Show description

Read Online or Download La grande dépression, 1929-1934. Préface de Jacques Rueff PDF

Similar french_1 books

Hélène Cixous: Writing the Feminine

Born in Algeria in 1937, Hélène Cixous completed international repute for her brief tales, feedback, and fictionalized autobiography (Dedans, 1969). Her paintings quick turned arguable since it frankly verified a contrast among female and male writing. Her literary experiments and her conclusions make her some of the most stimulating and so much elusive feminist theorists of our time.

Blindés en Normandie: Les Britanniques

Blindes en Normandie: Les Britanniques

Additional resources for La grande dépression, 1929-1934. Préface de Jacques Rueff

Sample text

Plus il se poursuit et plus forte est la tension imposée à la structure du crédit. En même temps, l'élévation du taux des salaires, probablement accentuée par les dépenses, à des fins de consommation, des gains spéculatifs réalisés, réduit les perspectives de rentabilité des industries productrices de biens de capital, à la fois en augmentant leurs coûts de revient et en favorisant la concurrence des industries de biens de consommation, ce qui tend à faire monter le taux auquel elles peuvent emprunter.

Emprunté à JEAN LORIOT: Les Banques, Revue d'Economie Politique, 1930, p. ) L'article entier est une source d'éclaircissement lumineux sur cette délicate question. 2. Commission du coût de la vie, à Paris. SOPHISMES au sujet de ce qui s'est produit en Grande-Bretagne au cours de cette période, nous devrions nous attendre à trouver une importante contraction de crédit. Il en sera de même si nous considérons en outre les nécessités de la théorie de l'étalon-or. Car il est indéniable que la Grande-Bretagne avait alors perdu son équilibre international.

Et l'on sait également qu'en temps de marasme des affaires, tout renforcement des réserves d'or d'une banque centrale ne provoque pas nécessairement tout de suite un élargissement correspondant des emprunts. Il est évident que les dirigeants de la Banque de Réserve Fédérale et de la Banque de France n'ont rien fait pour rendre effectives leurs encaisses accrues. Il n'est donc pas très raisonnable d'attribuer à leur politique ce qui s'est produit postérieurement à 1929. Les mouvements d'or de cette période ont eu des raisons qui sautent aux yeux et, quoi.

Download PDF sample

Rated 4.44 of 5 – based on 40 votes