Encyclopédie Junior dot com - Volume 7 - Les animaux by Edito Creps

By Edito Creps

Show description

Read Online or Download Encyclopédie Junior dot com - Volume 7 - Les animaux PDF

Best french_1 books

Hélène Cixous: Writing the Feminine

Born in Algeria in 1937, Hélène Cixous completed global popularity for her brief tales, feedback, and fictionalized autobiography (Dedans, 1969). Her paintings fast turned arguable since it frankly demonstrated a contrast among female and male writing. Her literary experiments and her conclusions make her probably the most stimulating and such a lot elusive feminist theorists of our time.

Blindés en Normandie: Les Britanniques

Blindes en Normandie: Les Britanniques

Extra resources for Encyclopédie Junior dot com - Volume 7 - Les animaux

Sample text

Et même un symbole spécial: « 1 », « 2 », « 3 ~~... mais, contrairement aux éléments chimiques, les nombres sont une infinité: il est impossible de donner un nom à chacun, car un langage doit avoir un nombre fini de symboles et de mots. 36 UNE ORIGINE ANCIENNE Ainsi est née l'idée d'exprimer les nombres non avec un nombre infini de symboles mais en combinant un nombre fini de symboles, c'est-à-dire d'inventer non un lexique mais une grammaire, donc un langage. Or, si le lexique est arbitraire, la grammaire l'est beaucoup moins et certaines grammaires du langage des nombres sont plus pratiques que d'autres pour raisonner et pour calculer.

La vérité de la proposition « un oiseau vole dans le ciel» participe à la fois à la définition du mot« oiseau », du mot« ciel» et du mot « voler ». Pour être tout à fait exact, ce n'est pas l'ensemble des propositions vraies qui définit la signification des mots du langage, car cet ensemble est infini et assez compliqué: ce sont les critères qui permettent d'établir qu'une proposition est vraie, c'est-à-dire, dans le cas du langage mathématique, les axiomes et les règles de déduction. Ce~tte idée permet de répondre à la question de la raison pour laquelle nous acceptons de poser des axiomes: nous acceptons de poser l'axiome « par deux points, il passe une et une seule droite» parce que cet axiome fait partie de la définition des mots « point », « droite », « passer »...

Par exemple, établir qu'un triangle a trois angles demande simplement de réfléchir à cette question: le jugement se fait à l'intérieur de notre tête. En revanche, même en réfléchissant beaucoup, il ne semble pas possible de se convaincre que la Terre a un satellite: à un moment ou un autre, il faut observer le ciel. 50 L'ÂGE CLASSIQUE Ces exemples pourraient laisser croire que ces deux oppositions se recouvrent: que les jugements analytiques sont toujours a priori et les jugements synthétiques a posteriori.

Download PDF sample

Rated 4.25 of 5 – based on 37 votes